La rentrée est effectuée, la première semaine est déjà terminée. "Terriblement rapide", à entendre certains élèves.

Eh oui, un trente-huitième de l'année s'est déjà écoulé. Non, rassurez-vous, je ne décompte absolument pas les semaines ... ce serait grave de commencer si tôt. D'autant plus que cette année, la rentrée semble très prometteuse : nouveaux défis, groupes agréables, pas mal de choses à construire, à vivre, à partager, à donner.

Si les enseignants se concentrent plutôt sur les matières qu'ils enseigneront période après période, les élèves préfèrent regarder sur la succession des différents groupes : avec qui seront-ils. Etant donné notre petit effectif (17 élèves) pour 4 niveaux, de nombreux regroupements sont effectués tout au long de la semaine, ce qui signifie, pour ma part, 9 groupes différents.

Ainsi, au fur et à mesure des périodes et des jours, j'ai découvert les interactions qui se mettaient en place. Si le lundi est entièrement consacré aux élèves de 5e et 6e primaire, le mardi voit s'ajouter différents groupes à une base de 7e et 8e. Le jeudi est une journée saucissonnée : chaque période voit apparaître un nouveau cours et presque chaque fois un nouveau groupe.

Maintenant que la semaine est terminée, l'année semble déjà montrer un peu son visage ... même si nombre de semaines connaîtront des changements de programme plus ou moins importants.

Autres éléments indispensables à la programmation de l'année, les appuis et le suivi des élèves : cette année, les élèves ont une période de cours pour faire leur devoir. Ce sera déjà une grande part de fait. Le reste s'est également mis en place rapidement et de manière assez fixe semble-t-il ...

Un petit week-end pour préparer la semaine prochaine et la deuxième pourra suivre ... avec les premières rencontres pédagogiques et la préparation de la classe de découverte 2007 en Suisse allemande (pour moi qui parle flamand et pas allemand, une semaine de rigolade en perspective ).